À propos

Nathanaelle, psychologie, psychothérapie, développement personnel

Lorsque nous avons mal quelque part, nous partons voir notre médecin, sans aucun état d’âme.

C’est beaucoup plus compliqué lorsque nous nous sentons mal dans notre peau, dans notre vie. Faut-il demander à notre docteur les petites pilules du bonheur? Lire des livres de développement personnel? Lesquels? Faut-il voir un psy? Mais comment le choisir alors? Et que va-t-il se passer en thérapie? Faut-il s’éduquer en psychologie? Mais c’est quoi, exactement, la psychologie? Ou bien faut-il tout simplement serrer les dents, parce que ce que nous ressentons n’est peut être que le lot de chacun d’entre nous?

Je suis Nathanaëlle. J’ai essayé tout ça. Serrer les dents. Voir mon médecin – mais refuser les pilules. Annoter avec applications beaucoup de livres de développement personnel. Voir des psys qui m’ont accompagné pendant quelques années. Et même poursuivre – mais pas encore terminer, il me manque une année sur les cinq nécessaires – des études de psychologie clinique.

Chemin faisant j’ai beaucoup tâtonné et mais j’ai trouvé quelques réponses. Non, serrer les dents n’est pas la solution. Oui il est possible, même en partant de très bas comme moi, de se retrouver un jour confortablement installée en soi-même. Ce n’est pas simple, mais ce n’est pas complètement ésotérique non plus.

Le long de ce chemin, lire les témoignages de ceux et celles qui étaient passés par là avant moi a été une expérience rare, et très, très utile. Cela m’a permis de me sentir moins seule, de comprendre ce qui m’arrivais et de garder l’espoir de jours meilleurs. C’est à mon tour maintenant de contribuer autant que je le peux à la santé émotionnelle de mon prochain, et d’essayer d’éclairer son chemin…

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :